Reiki méditation gasshô

Reiki: La technique Japonaise « Méditation Gasshô »

La Méditation Gasshô est une technique Japonaise. Elle est enseignée dès le niveau 1 Reiki Usui. Elle a pour but d’apaiser le mental pour le mettre au repos et ainsi laisser place aux ressentis et aux perceptions subtiles. Cette technique permet de cultiver une meilleure attention dans les pratiques énergétiques. Elle aide le praticien à avoir plus de maîtrise et mieux travailler avec l’énergie du Reiki. Le mot «Gasshô» signifie « deux mains jointes ».

Reiki : Comment se pratique Gasshô ?

Voici un extrait tiré du cours Reiki Usui Niveau 1. Il vous indique comment se passe cette pratique et quelles sont les étapes de la méditation Gasshô. Elle semble simple, mais la pratiquer correctement prend du temps. Le mental aura très vite envie de voyager et partir penser à d’autres choses plutôt que de rester Ici et maintenant, en présence dans l’instant présent. Cette pratique vous demandera de la patience et de l’entrainement, pour rester attentif et parvenir à calmer le mental..

  1. Asseyez-vous confortablement, le dos droit. Vous pouvez aussi rester debout.
  2. Joignez vos mains en les plaçant en contact avec la poitrine, à la verticale. Au niveau de votre chakra du cœur. Vous êtes totalement relaxé.
  3. Faites 3 respirations selon la méthode enseignée dans le cours, pour vous détendre.
  4. Placez toute votre attention sur le point de contact entre les majeurs, en appliquant une légère pression.

Reiki : Quand utiliser la méditation Gasshô ?

Le matin

La « méditation Gasshô » peut se pratiquer quelques minutes, au moment d’une préparation énergétique au réveil. Par exemple, un praticien qui intègre le Reiki dans son quotidien, peut démarrer sa journée par une Routine Matinale.

Vous trouverez un article vous donnant des exemples par ici « Rituel Reiki du matin en 7 étapes » dans lequel est intégrer cette technique Japonaise.

Avant une séance Reiki

La méditation gasshô se pratique également avant de faire une séance reiki, d’auto traitement ou sur autrui. Quelques instants avant ou après une préparation énergétique, comme celui du « Rituel RCAP ».

La pratique de Gasshô, apportera le calme, l’attention, la concentration émotionnelle et mentale, avant de commencer le session reiki.

Le soir


Il est bon de refaire 5-10 minutes de méditation le soir, avant de se coucher pour restaurer le calme et la sérénité. Cela vous aidera à trouver le sommeil avec une tête plus sereine et moins bavarde.

Pour méditer & se connecter à l’intuition

Quand vous voulez méditer (avec ou sans support audio) et aussi que vous cherchez à vous connecter à votre âme pour accéder à votre intuition, « gasshô » est très bien. Elle aidera à calmer le mental et apaiser les émotions. Ce qui prépare et aide pour pouvoir rester concentrer dans un état méditatif. C’est aussi indispensable pour pouvoir écouter et recevoir les messages intuitifs et subtils.

Conseil

Pour les plus motivés ! Mikao Usui préconise la méditation Gasshô deux fois par jour, le matin et le soir entre 20 à 30 minutes chacun.

Reiki: autre ressources

Retrouvez l’article « Rituel Reiki du matin en 7 étapes » pour avoir l’exemple de savoir quand pratiquer « Gasshô ».

Voici une autre technique Japonaise « Jacki-Kiri Joka Ho » . Elle est utilisée dans les pratiques niveau 2 et 3 Reiki Usui dans le travail avec les cristaux. Découvrez la dans l’article « Comment nettoyer une pierre avec le Reiki » .

Vous pouvez apprendre le « Rituel RCAP » (Gratuitement) pour avoir une bonne préparation énergétique (pour le matin ou avant une séance reiki). Venez apprendre ces 4 techniques énergétiques qui peuvent vous apporter beaucoup dans votre quotidien.

Au travers de ces Modules GRATUITS « Découverte Reiki », venez en apprendre plus sur l’énergie Reiki , ses bienfaits et comment vous pouvez l’utiliser dans votre vie quotidienne.

Attention

Le Reiki ne vient pas se substituer à un traitement médical ni les conseils de votre médecin. Veillez toujours à consulter un spécialiste de la santé. Le Reiki n’est qu’un complément.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page